Le projet, en bref

Pour remédier aux problèmes d'épuisement des ressources naturelles et d'érosion de la biodiversité, beaucoup placent leurs espoirs dans la science. Mais ne lui accordons-nous pas une trop grande confiance ? Sera-t-elle réellement capable de relever tous les défis ? Pour des penseurs contemporains comme Edgar Morin, le salut de l'espèce humaine ne viendra que d'une métamorphose de la société. Partant du principe qu'une telle métamorphose ne saurait être imposée, le projet "Métamorphose culturelle par la démocratie participative" a pour but de sensibiliser les citoyens, y compris les scientifiques, au travers d'événements participatifs. En savoir plus...

Participez !

Venez découvrir le théâtre participatif proposé par le Lien Théâtre sur le thème de la violence, participer à la Marche non violente organisée par Gandhi international et à bien d'autres évènements à retrouver sur notre agenda.

Donnez-nous votre avis sur le rôle que la science a à jouer face aux problèmes majeurs de nos sociétés, sur la nécessité d'une métamorphose culturelle, sur l'avenir que nous préparons pour les générations futures...

Vidéos

See video
Présentation du projet par Frédéric Jacquemart
27 juill. 2011
See video
Metamorphose Culturelle, Etienne Godinot
28 juill. 2011
See video
Metamorphose Culturelle, Lela Bencharif
28 juill. 2011

Un diaporama pour comprendre

Cogito Ergo Sum

1637 - « L'homme doit se rendre comme maître et possesseur de la nature »

Dans son « Discours de la méthode », René Descartes propose que l'homme utilise ses connaissances pour dompter la nature afin de « jouir sans aucune peine des fruits de la terre » et lutter contre la maladie et la vieillesse.

Crédit photo : Meneer De Braker
Curious Coyote

Et l'on est passé progressivement de ça...

Un environnement sauvage, hostile. Ici, un coyote près de Signal Mountain à l'est de Shelby County (USA)

Crédit photo : [Re]Evolver
Ruralité Bourguignonne.

...à ça

La nature maîtrisée ? La photo montre un champ de blé en Bourgnogne (France).

Crédit photo : abac077
Chaplin Charlie: Tempi moderni

Mais l'industrialisation galopante ne va pas sans poser de problèmes

Et l'Homme est le premier à en soufrrir. Dans le film "Les temps modernes" (1936), Chaplin dépeint la lutte d'un ouvrier pour survivre dans le monde industrialisé.

Crédit photo :
APRES...

Suivront des catastrophes écologiques visibles...

Sur cette photo, contamination du Danube par des boues d'alumine-bauxite extrèmement corrosives, en 2010.

Crédit photo :
Stadthagen 14.03.2011 -  04

... ou invisibles

2011. La catastrophe de Fukushima redonne de la vigueur aux mouvements anti-nucléaires dans le monde entier. Ici en Allemagne.

Crédit photo : cephir
World_energy_consumption,_1970-2025,_EIA

La conscience du changement climatique ne suffit pas infléchir notre consommation d'énergie

Malgré les objectifs de réductions des émissions de gaz à effets de serre inscrits dans le protocole de Kyoto, la demande d'énergie continue inexorablement à progresser.

Crédit photo : Analysis 2008
Under Fire

La métallurgie en crise

La flambée du prix des matières premières provoquent des restructurations. La grogne gagne, les grèves grossissent, le gouvernement galère... (interpétation libre de l'image)

Crédit photo :
Forever night

L'accumulation des déchets électroniques et électroménagers menace l'environnement

Vue d'artiste : l'accumulation des déchets électroniques à l'origine d'une nouvelle forme de vie.

Crédit photo : monkeywing
Eden Project

Faudra-t-il bientôt vivre à l'abris d'un environnement devenu hostile ?

La photo représente en réalité l'Eden Project en Angleterre. C'est une serre tropicale. Mais elle n'est pas sans rappeler la série télé des années 70 L'âge de cristal.

Crédit photo : willumhg
Extinction

Droit dans le mur ?

L'espèce humaine est-elle menacée à terme ? C'est en tout cas ce que prédisent nombres de penseurs, tel Edgar Morin...

Crédit photo : Vermin Inc
Nanodots

Le salut viendra-t-il vraiment des technologies ?

Les nanotechnologies constituent-elles un nouvel eldorado ou un nouveau trompe l'oeil ?

Crédit photo : EMSL